samedi 26 septembre 2020

Plan-Pichu ( Alpage de ) Cormet d'Arêches

 L'Alpage de Plan-Pichu ( 1939M ) marque la fin de la route goudronnée de l'accès coté Tarentaise au Cormet D'Arêches, il reste environ 2Km de chemin très caillouteux inaccessible avec un vélo de route ordinaire.

 C'est une belle ascension avec des pentes et un dénivelé non négligeables.

D'une longueur de 16,7Km avec un % moyen d'environ 7,6 et des passages entre 15 et 20%....c'est pas mal quand même! 

De Aime jusqu'à Granier 2 itinéraires sont possibles, ensuite il reste environ 9km sur une route unique au revêtement en bon état, enfin c'était le cas le 10 Sept 2020.

Préférez l'accès à Granier via la route de Grumailly, plus pittoresque et beaucoup plus tranquille que la D218.

Même équipé d'un bon GPS avec le tracé, l'accès à la route de Grumailly n'est pas évident...mais ça en vaut la peine.

Pour infos, la totalité de la montée est plein soleil, même le matin à la Fraiche. 

 Fontaine d'eau potable dans la traversée de Granier.

Les pourcentages les plus forts se situent à moitié chemin entre Granier et Plan-Pichu, pendant un instant dans les bois et c'est entre 13 et 20% pendant environ 1,5Km, c'est très pentu ensuite ça redevient acceptable mais toujours soutenue.

J'ai trouvé le final d'une longueur et d'une monotonie interminable, au milieu des alpages la route serpente et on en voit plus la fin, heureusement, les marmottes et les vaches vous tiennent compagnie. 

Ps : Pour sortir des sentiers battus et à l’écart de la circulation des grands cols, l'Alpage de Plan-Pichu gagnerait à être plus connu.


Strava

Open Runner




















dimanche 16 août 2020

Sapey ( Col du ) par Hermillon

 

Le col du Sapey n’est pas très connu et pour cause ce n’est pas un col répertorié sur les cartes IGN et Michelin.

Pourtant un panneau en indique bien le sommet et pour l’avoir monté je puis vous confirmer qu’il est bien réel.

D’une longueur de 10,5 km et de pente moyenne de 7,6 % avec des passages supérieurs à 20 %

Le départ se situe au rond-point en bas de Hermillon ( Maurienne ) à quelques kilomètres de ST Jean de Maurienne.

Le revêtement est bon sauf le 1,5 dernier Km

Au départ la route descend brièvement jusqu’au terrain de foot avant le début de l’ascension, souvent dans les bois dans la première partie et ensuite à découvert.

La pente est soutenue entre 7-8 % avec quelques passages entre 11 et 13 %

Le 6ème kilomètre permet de souffler un peu et il le faudra car la fin s’avère très compliquée, les 2,5 derniers km sont explosifs avec le 1,5 dernier à plus de 15 % avec passage supérieur à 20 sur une toute petite route avec de nombreuses traverses pour l’eau.

Il y a possibilité de faire une boucle en descendant par la route de ST Julien Montdenis.

Ps : Pour sortir des sentiers battus et à l’écart de la circulation des grands cols, le Col du Sapey gagnerait à être plus connu.

Vous trouverez la carte et le profil ( tiré de la revue le cycle ) ci-dessous.

Ainsi que quelques photos effectué le jour de l’ascension le 14 juillet 2020.




C'est indiqué juste à la sortie de Hermillon


Ombragé sur une bonne partie de l'ascension et c'est appréciable


Vue sur le village de Hermillon et plus loin les célèbres lacets de Montvernier

Magnifique Bassin

La chapelle de Montandré


La seconde partie n'est plus Ombragée, mais vues dégagées et magnifiques 



Chaud devant! Le Final explosif, sur une toute petite route forestière





mercredi 8 juillet 2020

Arpettaz ( Col de L' ) versant Est par Bange Variante départ

Description: Versant Est
On pourrait penser à la vue du profil que ce versant est beaucoup plus facile que le versant Ouest plus renommé, mais il n'en ai rien.
Malgré une pente moyenne plus faible, une longueur de 17,5 km au lieu de 16,5, le versant Est n'est pas des plus facile car les pourcentages sont irréguliers et parfois très forts comme les 2km à plus de 11% après Hauteville.
Pour corser le départ vous pouvez passer par la route directe via le Château, c'est une variante plus calme niveau circulation mais avec des pentes difficiles, on retrouve la route de Héry au niveau du lieu-dit Le Château où il faudra franchir la barrière à pieds.
Il y a un bassin d'eau potable juste au croisement de la route de Héry, n'hésitez pas à remplir le bidon car ensuite c'est fini.
Ce versant est plus joli niveau paysage car moins boisé.
Bonne route