samedi 22 août 2009

Col de Chaussy départ St Jean de Maurienne via Hermillon


Depuis Montpascal, vue maginifique sur la vallée, St Jean de Maurienne en contrebas et les les aiguilles d'Arves au loin.


Mercredi 19 août, après la Croix de Fer le matin pour éviter les grosses chaleurs, je passe à la voiture faire le ravitaillement puis ensuite prendre la route du col de Chaussy via Hermillon.
Franchement je suis bien, mais j’ai un peu d’appréhension car la température affiche 36°, d’habitude je supporte assez bien, mais là c’est quand même un extrême.
Enfin, c’est parti, légère descente à la sortie de St Jean de Maurienne puis un peu de plat pour rejoindre Hermillon le début de la montée. Traversée en ligne droite du village, fontaines à droite à gauche, je m’arrête m’asperger car je vais dans le flou, je ne connais ni la longueur ni les% à venir.
La montée commence dès la sortie, sur une route impeccable et en larges lacets…. Et pas d’ombre, mais alors pas du tout. La pente est rude mais régulière jusqu’au village de Montvernier où je m’asperge à nouveau. Prendre à droite direction Montpascal et ça monte encore et encore, toujours en larges lacets, la route rend moins bien, quelques brefs passages ( peu nombreux ) à l’ombre des arbres font un bien fou.
La route devient de plus en plus étroite jusqu’à un magnifique passage en corniche, par endroit les% sont impressionnants mais ne durent pas.
Entrée et traversée du village de Montpascal, il reste alors environ 2kms dans une pente toujours sévère pour atteindre le sommet.
Conclusion : la montée au col de Chaussy via Hermillon d’une longueur de 15kms est une variante intéressante face à celle non moins pittoresque par les célèbres lacets de Montvernier. Je pense d’une dénivellation similaire Sommet du Col Alt1533 Hermillon Alt 486M=
1047M un peu plus car une légère descente entre Le Chatel et Montvernier génère une perte d'altitude d'environ 60M.
En partant de St Jean de Maurienne, il suffit de prendre la direction Chambéry, 3kms après traverser le pont qui enjambe la voie rapide et l’autoroute pour entrer dans le village de Hermillon.
Ensuite c’est tout indiqué.
Bonne ballade, Soyez prudents.
la route d'accès au col de Chaussy par la version la Chambre,est dorénavant praticable avec un vélo de route ordinaire, voir le message d'un lecteur du Blog à qui je dis un grand merci.










6 commentaires:

  1. La route est maintenant complètement goudronnée du Col du chaussy jusqu'à Montaimont.
    J'ai emprunté ce nouveau tronçon en août 2011.
    Cela permet de faire une jolie boucle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est une très bonne information car la descente et aussi la montée, sur ce versant était impraticable

      Supprimer
    2. effectivement la route est goudronnée et la traversée vers montaimont est aisée ou vice versa mais la chaussée est etroite et la prudense est recommendée surtout a la descente.
      la difficulté est sensiblement la meme pour effectuer la montée soit depuis pontamafrey(avec ses virages
      magnifiques) ou par la chambre .a vos crhonos................

      Supprimer
  2. A votre avis est ce un col empruntable par le Tour de France ou est ce que la chaussée étroite sous la falaise pose vraiment problème?

    RépondreSupprimer
  3. Vu le gigantisme du Tour de France, du début de la caravane publicitaire jusqu'à la voiture balai, il est difficilement envisageable de le faire passer sur des routes si étroites.
    Comme beaucoup d'autres cols tout aussi jolis et durs mais ne pouvant espérer un jour voir passer le Tour.
    C'est bien dommage d'ailleurs.
    Le Critérium du Dauphiné libéré par contre, pourquoi-pas.
    On dit souvent que les grands cols ont fait la réputation du Tour de France, mais c'est plutôt l'inverse c'est le Tour qui fait la réputation des grands cols.
    Quel cycliste n'a pas rêvé d'escalader La Madeleine, Le galibier, l'Alpe d'huez, le Tourmalet...et d'autres tous aussi célèbres où les champions sont passés.
    J'essaye de sortir quelquefois des sentiers battus sur mon blog, en vous faisant découvrir des ascensions méconnues, mais parfois très difficiles mais tellement agréables, à l'écart de la grande circulation.
    Serge

    RépondreSupprimer
  4. Jean Louis des Menuires. Ce col est vraiment super, je vous conseil de le montée par Pontamafrey, direction Mont Vernier, le départ est vraiment impressionant avec cette série de lacets, ou vous prenez de l'altitudes très rapidement avec des Virages Très cours, puis au dessus de Montvernier vous êtes dans une barre rocheeuse qui domine St Jean de Maurienne.

    RépondreSupprimer