mardi 11 août 2009

Col de l'Iseran par Lanslebourg



Un plus de 2000 magnifique sur une route impeccable et dans les paysages grandioses de la très haute montagne, glaciers, neiges éternelles, les cris des marmottes et la chance d'en apercevoir une traverser la route à peine une dizaine de mètres devant moi , les chèvres en liberté dans les alpages abruptes, enfin tous les plaisirs du vélo en montagne liant joies et effort physique intense. l'inconvénient, la circulation automobile et motos toujours présente en cette saison sur les grands cols. Je viens d'effectuer ce versant le 11 aout 2009 ( Sud ) presque 14 ans jours pour jours après le versant par Bourg Saint Maurice en aout 1996.
J'ai trouvé la montée assez difficile surtout que je ne l'ai pas effectuée dans les meilleures conditions, mal dormi et surtout acidité gastrique, ce qui m'a empêché de m'alimenter correctement pendant l'ascension, même au niveau de la boisson glucose ça passait vraiment pas bien.
Enfin, il a fallu faire avec, j'ai utilisé par endroit le 34*29...c'est peu dire.
L'altitude aidant, la fréquence cardiaque s'est envolée, les 14 kms après Bonneval sur Arc entre 90 et 95% de ma FCmax, pour moi entre 154 et 163 puls. Pas mis pied à terre et j'arrive au sommet pas trop cramé pour la photo finish.
Absorption d'une boisson gazeuse puis attaque de la descente sur Bourg St Maurice où le pique-nique m'attend, dans l'ensemble une bonne journée sur un plus de 2000.
Temps total 3h41 pour 80Kms
Description de l'ascension versant Sud :
 
A Noter que depuis les énormes crues de juin 1957 la D902 évite les villages de Bessans et Bonneval sur Arc.
Départ centre de Lanslebourg-Mont Cenis, direction de Bonneval sur Arc, dès la sortie la route s'élève pendant 4 kms dont l'un assez pentu, légère descente de 2kms suivi d'une même montée de 2kms et ensuite l'approche jusqu'à Bonneval sur Arc situé au 20ème km est une succession de faux-plats . Sortie de Bonneval sur Arc et c'est le début des choses sérieuses il reste 13,5kms de montée pour presque 1000M de dénivellation, le vent et la fraicheur sont souvent présents . Cette partie est constituée de 3 paliers de plusieurs kms de forte pente suivis de quelques moments d'accalmies bien appréciés, après le pont sur la neige, les 3 derniers kms sont terribles, vous apercevez les drapeaux en haut c'est le sommet, attention il y fait souvent très froid. Col de l'Iseran Alt2770M Restaurant, petits commerces, WCpublics hors service.
Quelques informations pour ceux qui veulent descendre par Bourg St Maurice :
1 : Couvrez vous car il fait toujours froid, la descente est rapide, sinueuse et venteuse, mais sur une route en bon état jusqu'à Val-d'Isère. Après la Station légère montée jusqu'au barrage de Tignes.
Attention nombreux paravalanches et surtout 3 petits tunnels pas éclairés dont l'un très dangereux, noir et chaussée fortement dégradée.
Le reste de la descente jusqu'à Bourg St Maurice est en piteux état, le bitume garde les traces de l'hiver, les fissures sont nombreuses et vraiment la prudence est de rigueur. La route remonte pendant 2kms avant le village de Seez, avant la plongée finale sur la vallée.
Bonne ballade et soyez prudents



Agrandir le plan

1 commentaire:

  1. Je viens souvent sur votre blog et me régale car il me semble revivre mes grimpettes. Et puis les profils de cols sont OK. Je m'en sers pour préparer mes sorties.
    Les cols et le cyclisme skyrock

    RépondreSupprimer