jeudi 17 septembre 2009

Col de la Croix de Fer versant Ouest



Une question de bon sens en montagne, ne jamais juger la difficulté d’une ascension sur sa longueur et son dénivelé. La Croix de Fer en est un pur exemple. On pourrait croire qu’avec presque 32km pour seulement 1465M de dénivellation, que le versant Ouest est plus facile que le versant Est, que nenni. J’ai pu le constater par une chaude après-midi d’août 2006 où j'avais à un moment l'impression de porter la croix de Fer sur mon dos. Départ Rochetailléé à quelques kilomètres de Bourg d’Oisans : Si l’entame est plutôt tranquille sur les 8 premiers kilomètres, ensuite ça se corse rapidement, la pente va se stabiliser entre 9 et 10% sur une route qui ne rend pas très bien et en plus quasi rectiligne, sans aucun lacet jusqu’au Rivier-d’Allemond. Suit une légère descente sur 3km pour casser le rythme, passage sur un pont et d’un seul coup d’un seul, vous vous retrouvez face à une pente de 10% qui vous met d’équerre pour la suite car ça se calmera seulement 5km plus loin. Suivent 4Km de pente raisonnable, une descente de 2Km puis les 5 derniers Kilomètres jusqu’au sommet entre 6 et 7%. A propos des paysages, j’ ai trouvé ce coté moins achalandé que celui par St Jean de Maurienne, jusqu’au Rivier-d’Allemond beaucoup d’arbres, ensuite de la Rocaille puis de la verdure, ça devient mieux sur les 5 derniers kilomètres et au sommet c’est le Must. N’hésitez pas à faire un léger détour ( 300M ) par le sommet du Glandon car le coup d’œil en vaut la peine. Bonne route et soyez prudents

1 commentaire:

  1. Je suis bien d'accord avec votre analyse et la passage du défilé de Maupas, c'est quelque chose !
    Les cols et le cyclisme skyrock

    RépondreSupprimer