lundi 26 septembre 2016

Mont-Ventoux par Sault-départ Bédoin

L'ascension du Mont-Ventoux par Sault présente un profil moins agressif que les 2 autres versants du célèbre Géant de Provence, par contre en partant de Bédoin le dénivelé total sera plus important puisqu'il faudra d'abord monter au col de Notre Dame des Abeilles avant une rapide descente aux odeurs de lavande pour atteindre le départ réel de la montée.
Détail du versant Sault via Flassan- départ de Bédoin :
Distance totale 59,2 dénivellation 2016 M ( montée Notre Dame des Abeilles + Ventoux )
État de la route : Bon sauf entre Flassan et la Gabelle où elle reste malgré tout largement praticable pour un vélo de route,
Départ de l'Ascension à Bédoin « Rond-point en face du portail de l'Olivier » Pour accéder à Flassan ne pas prendre la D974 mais la route directe D213 juste à côté du supermarché au cœur de Bédoin, arrivé à Flassan prendre la direction de la Gabelle par la D217 petite route pittoresque avec le Ventoux en toile de fond et parfois quelques chevreuils au sommet.
Cette ascension n'est pas très ardue ( profil ci-dessous ) le seul problème et que le matin lorsqu'il fait beau vous avez le soleil en pleine face et même en vélo c'est gênant.
Si vous voulez éviter la circulation automobile je vous conseille une fois arrivé au croisement avec la D1 de ne pas l'emprunter mais de traverser et de continuer sur la D217 ( sans difficulté ) en direction de la Gabelle, et qui vous fera rejoindre la bonne direction un peu plus bas, suit une bonne descente jusqu'au 33ème Km pied de Sault départ du Ventoux.
Une bonne pente juste avant d'entrer dans le village où c'est la dernière occasion de faire le plein de la gourde puis courte mais rapide descente avant l'attaque de la longue montée sur une route souvent dans les bois jusqu'au Chalet-Reynard l'on arrive dans la partie désertique du col pour les 6 derniers kilomètres.
Le paysage se découvre jusqu'à la ligne d'horizon, si le vent souffle fort ça peut vite tourner au cauchemar, dans ce final c'est souvent le moral qui est primordial car on aperçoit le sommet tout proche mais aussi la route qui serpente sur ce piton caillouteux et toute la kyrielle de vélo qui vous précède.
Dites-vous qu'il serait dommage d'avoir fait tous ses efforts et de mettre pied à terre si proche du but.
L'arrivée est grandiose, magnifique point de vue à 360° sur le Vaucluse et les départements voisins, magasin petite alimentation et souvenirs, marchand de saucissons, de gâteaux, par contre pour faire le plein d'eau c'est les bouteilles au commerce.
Certains jours il faudra être très patient pour faire la photo, car c'est vraiment la grosse cohue sauf les samedis jours de chassé-croisé.
Bon courage, bonne ascension et surtout soyez prudent.
Svp en tant que cycliste respectez la nature, lors de mon ascension j'ai vu trop d'emballages de différents produits énergétiques sur le bord de la route, même si cela n'est dut qu'à une minorité, sur le Ventoux ça fait beaucoup vu l'énorme fréquentation.


Conclusion : L'ascension du Mont-Ventoux par Sault avec départ à Bédoin présente le plus fort dénivelé des 3 versants, le profil est moins agressif que les 2 autres versants mais en contrepartie la distance est plus longue, presque 60 Km, à partir du Chalet-Reynard la D164 retrouve la D974 ( en provenance de Bédoin ) bien plus fréquentée.
Pour ceux qui possèdent un GPS et un compte Strava vous trouverez le téléchargement Ici :  https://www.strava.com/routes/6627636






 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire