dimanche 16 août 2020

Sapey ( Col du ) par Hermillon

 

Le col du Sapey n’est pas très connu et pour cause ce n’est pas un col répertorié sur les cartes IGN et Michelin.

Pourtant un panneau en indique bien le sommet et pour l’avoir monté je puis vous confirmer qu’il est bien réel.

D’une longueur de 10,5 km et de pente moyenne de 7,6 % avec des passages supérieurs à 20 %

Le départ se situe au rond-point en bas de Hermillon ( Maurienne ) à quelques kilomètres de ST Jean de Maurienne.

Le revêtement est bon sauf le 1,5 dernier Km

Au départ la route descend brièvement jusqu’au terrain de foot avant le début de l’ascension, souvent dans les bois dans la première partie et ensuite à découvert.

La pente est soutenue entre 7-8 % avec quelques passages entre 11 et 13 %

Le 6ème kilomètre permet de souffler un peu et il le faudra car la fin s’avère très compliquée, les 2,5 derniers km sont explosifs avec le 1,5 dernier à plus de 15 % avec passage supérieur à 20 sur une toute petite route avec de nombreuses traverses pour l’eau.

Il y a possibilité de faire une boucle en descendant par la route de ST Julien Montdenis.

Ps : Pour sortir des sentiers battus et à l’écart de la circulation des grands cols, le Col du Sapey gagnerait à être plus connu.

Vous trouverez la carte et le profil ( tiré de la revue le cycle ) ci-dessous.

Ainsi que quelques photos effectué le jour de l’ascension le 14 juillet 2020.




C'est indiqué juste à la sortie de Hermillon


Ombragé sur une bonne partie de l'ascension et c'est appréciable


Vue sur le village de Hermillon et plus loin les célèbres lacets de Montvernier

Magnifique Bassin

La chapelle de Montandré


La seconde partie n'est plus Ombragée, mais vues dégagées et magnifiques 



Chaud devant! Le Final explosif, sur une toute petite route forestière





2 commentaires:

  1. C'est goudronné sur l'autre face ?

    RépondreSupprimer
  2. Oui, on peut rejoindre la Route qui vient de ST Julien MontDenis et descendre par la magnifique corniche.
    Voir ici : http://colsalpinsvelo.blogspot.com/2018/09/montdenis-maurienne.html

    RépondreSupprimer